Mardi 27 juin

Non stop Hits !
Plus proche des Lorrains !
  • Accueil
  • Ouverture d’un centre de simulation d’Airbus A320 près de Metz

Ouverture d’un centre de simulation d’Airbus A320 près de Metz

22 janvier 2017 Actualités


Un centre de simulation Aviasim de 250 mètres carrés a dernièrement ouvert ses portes sur la Zone d’Activités Commerciales Euromoselle à Fèves, près de Metz. Il propose aux passionnés comme au grand public de prendre les commandes d’un Airbus A320.

Le simulateur est une réplique exacte d’un cockpit d’A320. Il a les mêmes dimensions, à savoir 3,50 mètres de large et trois mètres de long, ainsi que les mêmes fonctionnalités. Il est de même doté de trois écrans à 180 degrés, afin de reproduire le plus fidèlement possible les conditions de vol. Le cockpit comprend trois sièges d’observateurs en plus des deux du poste de pilotage.

L’apprenti pilote prend la place du commandement de bord. Il est néanmoins assisté par un pilote professionnel qui a l’habitude de voler sur ce type d’appareil et qui joue pour l’occasion le rôle de copilote. Après un briefing de vingt minutes avec l’un des deux instructeurs et le vol choisi, c’est le moment du décollage et de mettre les gaz. L’avion accélère et prend son envol pour atteindre ensuite sa vitesse de croisière et passer en pilote automatique selon les informations renseignées avant la phase de décollage. De la simple balade pour admirer le paysage au vol entièrement personnalisé depuis une base regroupant les aéroports de plus de 24 000 villes, tous les scénarii sont envisageables, en incluant même pannes et conditions météorologiques difficiles (vent, pluie, neige, orage, etc.).

L’Airbus A320 n’a pas de manche. Il se pilote grâce à un joystick. Si bien qu’un léger mouvement vers la droite et l’appareil va à droite. L’apprenti peut ainsi contrôler la direction, mais aussi l’altitude et la vitesse. S’il commet des erreurs, les alarmes retentissent. Le pilote professionnel communique alors ses instructions pour rétablir la situation. L’ambition d’Aviasim est en effet d’offrir une expérience unique au grand public en l’immergeant dans un environnement ultra-réaliste. L’atterrissage ne déroge pas à la règle : l’avion ralentit, le train d’atterrissage et les volets sont sortis, la descente est amorcée et l’annonce doit être faite aux passagers. Les conditions sont tellement proches de la réalité qu’il faut même parfois tenir compte des avions se trouvant sur le tarmac.

Le simulateur Aviasim accueille les particuliers âgés de plus de quinze ans, les professionnels de l’aviation et les entreprises. Différentes formules sont proposées à partir de 99 euros. Certaines favorisent l’esprit d’équipe. Les salariées doivent alors travailler ensemble pour surmonter les difficultés. Pour les pilotes et les futurs pilotes, il s’agit essentiellement d’entraînements complémentaires pour parfaire leurs formations. Des stages pour vaincre le stress et la peur de l’avion sont également proposés.

Créée en 2012, la franchise de loisirs Aviasim est déjà présente dans treize villes. Elle entend ouvrir deux à trois nouvelles licences par an en France et à l’étranger.

Crédits photo : Aviasim


, , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *